• Chemins de l'école ...

    Chemins de l'école. Chemins de tous les dangers.

    Cette série évoque le quotidien dangereux d'enfants allant à l'école.

    En Inde, au Népal, au Mali etc...

    Devi, Kriti, Olivier, Erbol, Zahira vivent à des milliers de kilomètres mais partagent le même but:

    Atteindre leur lointaine école pour s'inventer un avenir!

    Ils ont compris que seule l'instruction leur permettra d'améliorer  leur vie et c'est pour cela que, chaque jour, dans des

    paysages incroyables, ils se lancent dans un périple à haut risque qui les conduira vers le savoir.

    J'avais déjà vu ces documentaires sur ARTE mais je me régale à les regarder une nouvelle fois sur FRANCE O.

    Ces enfants sont vraiment attachants, leur joie de vivre, leur sourire me font craquer!

    Un belle leçon pour nos petits! 

    Ma petite fille a vu ces films en classe. Belle initiative des instituteurs je trouve!

     

     

    « balade du jourLe DIY!!!!! »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 26 Novembre 2017 à 09:48

    Oui ce sont des réalités dont on ne parle pas souvent dans nos médias nationaux.

    Pour bien connaître les pays dont tu parles, j'ai un souvenir très précis d'écoliers Népalais sur un sentier de haute montagne.Ils se rendaient un lundi matin à l'école à environ 1h et demi  de leur village .Ils transportaient outre leurs affaires scolaires des sacs de produits issus de leurs jardins pour les déposer dans les commerces de la petite ville pour le compte de leurs familles.

    On est loin des I-phones et des jeux vidéos. J'ai immortalisé ces moments émouvants pour moi.

    Bon dimanche.

    2
    Dimanche 26 Novembre 2017 à 10:47

    J’ai été voir ce film à sa sortie en salles il y a bien deux où trois ans déjà, par contre j’aurais dû le voir en VO car le doublage des enfants n’était pas formidable. C’est bien si il le passe dans les écoles, ces enfants sont une grande leçon de courage. Ils sont beaux et souriants en plus.

    Je venais ce matin sur ton blog pour relever la recette des gâteaux, je vais essayer dans la semaine. Aujourd’hui je suis invitée chez mes enfants pour les 12 ans de mon petit fils.

    Il neige semble-t-il à la montagne. En Normandie une pointe de Soleil entrecoupée de pluie.

    Biz. Aline

    3
    Dimanche 26 Novembre 2017 à 12:14

    ah moi aussi je regardais toujours ces écoliers qui avaient soif d'apprendre et qui partaient souvent loin de leur famille pour étudier, des heures et des heures de marche je collais le fiston devant qui pas à l'école élémentaire mais au collège trainait les pieds pour s'y rendre à 3 rues de chez nous !!!!

    du coup ça le boustait un peu !!!

    y a des reportages aussi qui envoient des ados en afrique, un peu partout dans le monde pour les rebouster et leur faire voir autre chose afin qu'un déclic se passe lorsqu'ils reviennent la plupart, reprennent leur vie en main et changent !!! très instructif.

    bon dimanche ma joelle, j'ai pensé à toi j'ai mis des photos de moi petite en train de skier au plateau des saix au dessus de samoens !!! souvenir souvenir avec le cousin daniel qui avait le magasin de chaussures à bons en chablais !!!

    un bizou et un bon dimanche bibi flo

    4
    Lundi 27 Novembre 2017 à 00:29

    Coucou ma belle, mais ton blog est magnifique avec un billet chargé d'émotions car ces ces enfants nous apprennent beaucoup. Qui ferait 4h de route pour s'instruire ? Pas ici au Québec, certainement. Quand j'étais jeune, on marchait car il n'y avait pas d'autobus. Été comme hiver, on se rendait à pied à l'école, peut-être 1h de route. Merci pour ces belles images et ces renseignements. Passe une belle semaine, bisou rose tendresse !

    5
    Lundi 27 Novembre 2017 à 08:52

    Bonjour Joëlle, oui j'ai entendu parler de ces documentaires, qui sont très bien faits et sur le film...

    Très jolies photos sur ton billet précédent, comme c'est beau ! En regardant tes photos, j'ai eu l'impression de respirer le bon air des montagnes...

    Bonne journée, bonne semaine, bisous, fanfan

    6
    Lundi 27 Novembre 2017 à 10:00

    BONJOUR

    Merci de ta visite et de ton petit mot bien gentil

    maintenant tu fais comme moi ,les montagnes on les prend en photos on ne les grimpes plus ! chaque chose en son temps

    ses enfants sont plein de courage ,chez nous 1 km a pied c'est trop ? il faut la voiture

    pour moi l'école était a 1km600 a faire 4 fois par jours et avec la neige S V P

    bon c'était une autre époque .......

    bonne semaine bises

    7
    Lundi 27 Novembre 2017 à 11:22

    C'est un superbe reportage, ces enfants sont très courageux, dire que les nôtres se plaignent quand il faut marcher jusqu'a l'école et que des parents complètements nuls les y emmènent en voiture , bisous !

    Bonne semaine !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    8
    Lundi 27 Novembre 2017 à 11:36

    Et malgré toutes ces conditions de vie bien difficiles , ils ont le sourire .

    Quelle belle leçon de vie

    Bonne journée Joëlle

    Gros bisous

    9
    Lundi 27 Novembre 2017 à 11:38

    bonjour 

     le chemin  de l'école est plein d'embuches 

     j'ai connu un peu ça

    doux lundi

     bisous

    10
    Lundi 27 Novembre 2017 à 13:26

    Bonjour,

    J'avais vu ce documentaire sur Arte. On en reste bouche bée ! Puis l'on compare avec nos enfants ..... gâtés,pourris .....

    11
    Mardi 28 Novembre 2017 à 13:45

    bonjour Joëlle très beau texte    j'ai regarder ce reportage à la télévision je trouve les enfants très courageux  je viens t"avertir que je suis sur mon blog de l'hiver j'espère que tu va bien ? je te souhaite de passer une très  bonne journée et surtout prend soin de toi ma douce

    gros bisous de ton amie

    Béa

     

    12
    Mardi 28 Novembre 2017 à 14:28

    Bonjour Joëlle

    Je passe te souhaiter un bon après-midi.

    Gros bisous

    13
    Vendredi 1er Décembre 2017 à 17:18

    Une très belle leçon pour nos petits en effet

    Moi aussi je me souviens avoir été à l'école à pied, parfois 3 kms dans le froid et on avait peu d'épaisseurs sur nous, et des bottes en plastiques, on avait froids mais on ne se plaignait jamais

    Maintenant les gosses veulent allés en voiture ou en bus alors qu'il n'y a que 300 ou 500 mètres comme ma nièce qui fait déplacé ma soeur , pffff, elle ne veut pas marcher mais le portable lui il fonctionne 24 sur 24, aie la jeunesse d'aujourd'hui, heureusement mes fils ne sont pas comme ça, et mes petits n'auront pas de portable avant 16 ans .

    Bisous ma belle

    Coco

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :