• J'ai souvenir de ces petits paniers en osier remplis de pétales de fleurs.

    La cueillette se faisait la veille dans les champs et les jardins puis, nous les préparions avec soin

    tôt le matin, juste avant la messe.

    Au mois de juin peut être! Le jour de la fête Dieu je crois ???

    La corbeille de fleurs!

     

    Vêtues de nos habits du dimanche, corbeille de fleurs accrochée au cou par un ruban,

    les fillettes de mon village et moi ouvrions la procession.

     

    Tout avait été soigneusement répété, trois pas, une génuflexion et trois lancés de fleurs vers le ciel.

     

    Quel stress pour la petite fille inquiète que j'étais. Je n'en dormais pas de la nuit.

    - Ne pas renverser la corbeille

    - Prendre de petites poignées de fleurs pour ne pas manquer de munitions

    Et surtout, surtout maintenir le bon rythme. Ni trop vite ni trop lentement pour garder la bonne distance

    avec le prêtre.

     

    Si nous commettions "une erreur", une de mes camarades ou moi, si une de nous avait "le malheur" de

    ricaner, le curé nous jetait un regard si noir que rapidement nous rentrions dans le rang.

     

    C'est fou comme cet homme en soutane me tétanisait, je m'en souviens encore!

    Comment un joli moment pour une petite fille peut devenir une telle angoisse?

    DOMMAGE...

     


    16 commentaires
  • Alors là je n'en reviens pas! La zone marchande de la ville près de chez

    moi aujourd'hui.

    Et pour aller où? ACTION:chaîne de magasin non alimentaire (ou très peu).

    Donc, pour résumer, pour acheter DES BABIOLES

     

    EN COLERE!

    On marche sur la tête, des moutons!

    "Il existe deux choses infinies, l'univers et la bêtise humaine ...

    mais pour l'univers, je n'ai pas de certitude absolue"

    EINSTEIN

     


    23 commentaires
  • Un peu ...beaucoup décontenancée aujourd'hui, pas vous?

    Au réveil, un sentiment de libération, ENFIN!

     

       LIBEREE

     DELIVREE

    Et puis après, petit déjeuner avalé, toilette faite ...

    et euphorie retombée, JE FAIS QUOI?

    Comme trop de liberté, comme ça, tout d'un coup!

    J'avais depuis longtemps dans un coin de ma tête l'endroit où je voulais me rendre

    le premier jour du déconfinement? J'en rêvais même!

    Le cirque du FER-A-CHEVAL

     

    Hélas, pluie ce matin, donc changement de programme.

    Peut être aller acheter quelques livres ou faire un peu de shopping?

    ...Mais ça ne va pas non? 

    tu ne vas pas te ruer dans les magasins dès aujourd'hui,

    c'est complètement inconscient! Beaucoup trop tôt, trop dangereux!

    C'EST VRAI! 

    Pas grave tout ça, je préfère être prudente. Le plus difficile c'est ma petite fille

    au téléphone qui me dit, triomphante, ça y est mamie, c'est le déconfinement, tu peux

    venir me chercher! j'ai trop envie de te voir!

     

    Alors là, c'est TERRIBLE, je fais quoi? Vous faites quoi?

    Les grands parents ne doivent pas serrer les petits enfants dans leurs bras,

    ça va être facile!

    ROBE DE DISTANCIATION PEUT ETRE.

    finalement notre liberté n'est pas encore retrouvée!

     


    13 commentaires
  • Quelques nouvelles EN VRAC.

    Région Rhône Alpes passée de l'orange au vert, confinement terminé...

     

     

    Surtout restez prudents! Sortez masqués, même si vous portez des lunettes!

     

     

    Les iris sont en fleurs

     

    Dans mes rosiers ce matin, BELLE SURPRISE, ce nid avec des bébés oiseaux.

     

     

    Et cette chanson pleine d'ESPOIR que j'écoute en ce moment.

    BEAU WEEKEND A TOUS

     


    12 commentaires
  • Confinement? pluie? ambiance générale? les trois?

    je vois sur vos blogs que vous ressortez les photos de vos voyages,

    comme pour vous remémorer des jours heureux!

    Les photos du temps où...

    Alors moi aussi j'ai fouillé dans ma tête, dans mes albums et j'ai pris l'avion direction la

    république Dominicaine.

     

    Mais évitons Punta Cana et son tourisme de masse, rendons nous dans un lieu un peu plus sauvage

    (je sais qu'il est-il moins aujourd'hui) pour une ville que j'ai adoré, LAS TERRENAS:

     

    Les images des moments heureux: 

    Les plages de sable blanc et les eaux turquoises évidemment.

     

    Mais aussi la jolie balade dans ce bus brinquebalant qui file à toute vitesse traversant des 

    villages sans jamais ralentir pour visiter la baie de Samana ,une merveille.

     

    Je me revois aussi, accrochée au motoconcho, ces jeunes hommes à mobylette

    qui attendent au bas des hôtels. Façon la plus rapide et la plus amusante de se rendre d'un lieu à

    un autre.

     

    Et la gourmande que je suis a encore l'eau à la bouche en pensant à ces belles langoustes 

    dégustées le soir sur la plage à l'hôtel Atlantis.

     

    Ou plus modestement ce poisson que d'humbles pêcheurs viennent de sortir de l'eau et font griller 

    au bord de la plage sur un petit barbecue, un régal.

    ON ETAIT BIEN...

    Mais des jours heureux, il y a en aura encore...C'est certain!

    Alors la prochaine destination, c'est où?

    "NE LAISSE JAMAIS UNE MAUVAISE PERIODE TE FAIRE CROIRE

    QUE TU AS UNE MAUVAISE VIE"

     


    13 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires